Galerie photo de Grundviller

 

Histoire de Grundviller

Un peu d’histoire

Le nom de Grundviller viendrait de l’ancien haut allemand « Grunt » et du latin « villare » (transformé en
langue allemande en « Weiler »), signifiant ainsi : village situé dans une dépression. Le nom de la commune
de Grundviller est officiel depuis 1869. «(Gruntwiller (1423), Grundweiller et Gruntdweiller (1594), Grindwiler (1606),
 Grundwiller (1621), Grindweiller (1751), Grindviller/Grintviller/Grundviller (1756), Grindweiler ou Grundweiller(1779), Grundwiller, Grundviller (1793), Grundweiler (1871-1918).)»

Au Moyen-Age, une moitié du village appartenait aux seigneurs de Puttelange, reconnaissant la souveraineté de la Lorraine depuis 1375. L’autre moitié fut cédée par le comte Louis II de Nassau-Sarrebruck à Henri II, duc de Lorraine.
grundviller

Patrimoine local de Grundviller

Patrimoine de Grundviller

Eglise Sainte Anne

eglise-ste-anne
L’église Sainte Anne a été édifiée en 1876.

Calvaire Renaissance

calvaire-renaissance
Le calvaire Renaissance de Grundviller, datant du XVIème siècle, est classé monument historique. Il s’agit d’un des calvaires les plus majestueux en Lorraine et sa datation est estimée à 1515. >> La partie supérieure représente le Christ en croix.  A ses côtés se trouve sa mère et l’apôtre Jean, au pied de la croix Marie-Madeleine. >> La partie basse présente l’histoire de la passion du Christ en huits panneaux sculptés : six sur le devant et deux sur les côtés. Un médaillon vide surmonté d’une couronne repose sur une tête de mort symbolise les deux extrémités de la vanité humaine. Derrière, vous pourrez voir le Christ au tombeau.
Jusqu’en 1939, le calvaire était érigé près du cimetière à proximité de la chapelle Sainte Anne, démolie en 1872. Au début des hostilités, le monument a été démonté et tranféré à Cognac. Il occupe l’emplacement actuel depuis 1941.

la Réplique de la Grotte Notre Dame de Lourdesgrotte